Comment calculer les économies d’énergie ?

06/04/2021
Partager le dossier:

Comment calculer les économies d’énergie ?

Pour calculer les économies et atteindre les objectifs fixés par le Décret Tertiaire, vous avez le choix entre deux méthodes, détaillées dans l’arrêté « méthode » publié au Journal Officiel le 3 mai 2020. Les données de consommation énergétique sélectionnées devront s’appuyer soit sur les factures, soit sur un système de pilotage des bâtiments.

La méthode dite « relative » consiste à sélectionner une année de consommation énergétique de référence pour vos bâtiments, entre 2010 et 2020, ajustée en fonction des variations climatiques. Suite à la crise sanitaire du COVID-19 et la fermeture de nombreux équipements, l’année 2020 ne pourra pas être choisie comme année de référence.

A noter : en cas d’inoccupation partielle des bâtiments, partie de bâtiments ou ensemble de bâtiments assujettis, il est permis de reconstituer la consommation énergétique de référence par l’application des ratios de consommation d’énergie finale, exprimés en kWh/m2, des parties exploitées aux parties non exploitées.

La méthode dite « absolue » : vous utilisez le seuil de consommation d’énergie finale à atteindre, fixé en valeur absolue, en fonction des catégories d’actifs tertiaires. Ces seuils sont déterminés dans le cadre d’arrêtés dont le premier a été publié le 17 janvier 2021 pour les bâtiments de bureaux – services publics, enseignement et logistique.

Le niveau cible de consommation d’énergie finale de Cabs est égal à la somme de deux composantes d’usages de l’énergie :

  • une composante de consommation énergétique relative à l’ambiance thermique générale et à la ventilation des locaux, notée CVC.
  • une composante de la consommation énergétique relative aux usages spécifiques énergétiques propres à l’activité ainsi qu’aux autres usages immobiliers tels que la production d’eau chaude sanitaire et d’éclairage, notée USE.

A noter : dans le cas où plusieurs typologies d’activités sont hébergées au sein d’une même entité fonctionnelle, le niveau de consommation d’énergie finale peut s’établir au prorata surfacique des niveaux des différents types d’activités qui sont exercés au sein de cette entité fonctionnelle.

Lire également
Newsletter de juillet - Transition2050
11/07/2022
Retrouvez la newsletter Transition2050 du mois de juillet
  • Communes
  • Département
  • Intercommunalités
  • Métropoles
  • Régions
association Amorce
COLLOQUE ENERGIE AMORCE : Quelles transitions énergétiques des territoires face à la flambée des prix des énergies ?
22/06/2022
L’association Amorce organise un colloque le 28 juin 2022 à 9h  
  • Communes
  • Département
  • Financement
  • Intercommunalités
  • Régions
Rencontre avec Laurent Chanussot Responsable Efficacité énergétique  AURA-Énergie Environnement
Rencontre avec l'Agence Aura Énergie Environnement
07/06/2022
Rencontre avec Laurent Chanussot Responsable Efficacité énergétique - AURA-Énergie Environnement autour des missions de Aura EE, de la rénovation énergétique des bâtiments sur le territoire et du Décret Tertiaire.