Zoom sur le programme LUM’ACTE

19/09/2022
Partager le dossier:

On estime que le parc d’éclairage de la France représente environ 11 millions de points lumineux et 40% des consommations électriques des collectivités, soit un budget conséquent qui avec la crise énergétique actuelle ne fera qu’augmenter (2 milliards d’euros de budget annuel en France en 2021). De plus, 40% des équipements d’éclairage public ont plus de 25 ans, ils sont donc énergivores et induisent une pollution lumineuse très forte.

Face aux enjeux écologiques et économiques que représente ce parc, la FNCRR a créé un sous-programme de l’ACTEE (Action des Collectivités Territoriales pour l’Efficacité Énergétique), appelé Lum’Acte et dédié à la rénovation de l’éclairage public.

Quelles sont les collectivités éligibles ?

  • Les collectivités territoriales : communes (éclairage public), départements (collèges et voirie départementale) et régions (lycées)
  • Les établissements publics locaux : EPCI, communautés (CC/CA/CU), syndicats intercommunaux, métropoles et pôles métropolitains
  • Les syndicats d’énergie
  • Les partenaires publics locaux des collectivités
  • D’autres acteurs qui peuvent faire sens : ports, centres hospitaliers …

Les éclairages sportifs (stades, gymnases, piscines …) ou l’intérieur des bâtiments, même communaux ne sont pas concernés par le sous-programme.

Point de vigilance : la mutualisation des dossiers de candidature est possible mais non obligatoire. Une collectivité, un partenaire, un syndicat … peut tout à fait candidater seul contrairement aux autres Appels à Projet lancés par l’ACTEE 2. Malgré tout, la FNCCR accordera une attention particulière aux projets mutualisés.

Présentation du programme :

L’objectif de la FNCRR est d’aider les acteurs concernés à passer à l’acte, ainsi un budget de 10 millions d’euros a été alloué et sera réparti aux lauréats sur 3 axes déjà définis comme étant des actions nécessaires à la rénovation du parc lumineux :

Connaître son patrimoine et son état : (rôle des collectivités)

  • Audit des installations existantes
  • Programmes de rénovation pluriannuels
  • Schéma Directeurs d’Aménagement Lumière

Passer à l’action : (rôle des collectivités)

  • Intégration des données patrimoniales dans un outil logiciel afin de suivre l’évolution du parc
  • Lancement de marchés de travaux (prestations AMOA / MOE)
  • Réalisation d’études spécifiques ayant pour objet l’amélioration de la gestion du parc

Concevoir un centre de ressources et d’expertise : (rôle de l’ACTEE)

Mise en place d’une organisation au sein du sous-programme

  • Organisation de formation dédiées à l’éclairage public aux lauréats et aux économes de flux
  • Création d’une bibliothèque de ressources
  • Mise en place d’une cellule d’appui
  • Développement de groupes de travail
  • Animation du réseau
  • Encouragement des candidatures dans les territoires

Comment candidater ?

Le dépôt des candidatures se fait à partir du 16 septembre 2022 et sera ouvert à tous jusqu’au 31.05.2023 à l’adresse e-mail suivante : lumacte@fnccr.asso.fr.

Les dossiers de candidature sont d’ores et déjà disponibles sur le site de l’ACTEE : https://www.programme-cee-actee.fr/aap/sous-programme-lumacte/

Lors du webinaire de présentation, la FNCCR a mis un point d’attention sur la possibilité de contacter les équipes jury pour vérifier l’éligibilité et ajuster sa candidature si besoin.

Cliquez ici pour avoir la présentation du webinaire

Voir le replay

Lire également
Newsletter de novembre 2022
25/11/2022
Retour d'expérience de l'ALEC Grand Paris Seine Ouest News réglementaires Replay
Rencontre avec Marie MOISSENET, Directrice Générale de la SPL ALEC AIN
23/11/2022
Face à l’actualité énergétique, transition2050 a décidé de rencontrer certains acteurs des collectivités pour comprendre les enjeux liés à la crise énergétique et au plan de sobriété initié par le gouvernement. À cet effet, nous donnons la parole…
Rencontre avec James Cleaver, Chargé de mission climat-énergie-patrimoine des collectivités au sein de l’ALEC de Grand Paris Seine Ouest (GPSO).
04/11/2022
Dans le cadre du plan de sobriété annoncé par le gouvernement, les collectivités sont invités à réduire de 10% leurs consommations énergétiques d’ici à 2024. Des objectifs ambitieux qui viennent compléter ceux du décret tertiaire (-40% d’ici 2030).…
A la une
On